Discours d’ouverture au Sommet des affaires rurales de Prescott Russell

Activités, Alliance économique francophoneLes commentaires sont fermés pour cet article.

Vous êtes ici :, Alliance économique francophoneDiscours d’ouverture au Sommet des affaires rurales de Prescott Russell

2Messieurs Crack, Drouin, Barton, Dicaire, Charlebois, Racine, mes chers amis Lise et Guy, et vous toutes et tous, c’est une rencontre importante qui débute à l’instant ici, à Alfred.

En tant que présidente de l’Alliance économique francophone, je suis fière de participer au Sommet des affaires rurales.

Le thème de ce Sommet repose sur des éléments dans lesquels je crois fortement soit : les partenariats, l’innovation et la diversification, qui à mon avis, sont des synonymes d’un développement viable et d’une croissance responsable.

Fondamentalement, cette économie plurielle dans laquelle nous nous activons toutes et tous, change notre monde, change le monde. Ici, l’entrepreneuriat est créateur de richesse et la mise en valeur d’espaces économiques inclusifs comme ce Sommet, permettent d’explorer tout le potentiel d’un développement économique intégré et novateur.

Les opportunités sont là !  Le patrimoine entrepreneurial est fort, Les compétences sont présentes… Les richesses naturelles sont au rendez-vous… Le positionnement géographique ne pourrait être mieux….  La fibre entrepreneuriale se développe, le renforcement des capacités se fait de plus en plus, l’accompagnement professionnel et le coaching sont adaptés aux besoins, l’investissement se fait, la salle est pleine ……  donc le terreau est plus fertile que jamais !

Nous, hommes et femmes entrepreneurs, acteurs et actrices économiques, élus à tous les paliers de gouvernement, investisseurs, alliés de cette économie…. nous sommes les architectes de cet écosystème qui se doit d’être favorable aux affaires.  Pour entreprendre, et cela dans tous les secteurs d’activités socioéconomiques, il faut continuer nos bonnes pratiques mais il faut aussi une vision commune et partagée de notre région et surtout un bon plan de match pour collaborer autrement et avoir plus d’impact.

Quand les études démontrent que l’espace économique francophone canadien représentait 230,5 milliards de dollars, soit 19,4 % du PIB canadien en 2006…  il est temps de capitaliser sur cette force…  Quand chaque dollar du PIB attribuable à l’espace économique francophone rapporte 0,52 de plus au PIB canadien, et bien il est plus que temps d’affirmer notre valeur ajoutée économique tant à Prescott Russell, en Ontario qu’au Canada…

Permettez-moi de mettre mon chapeau de femme entrepreneure de ce coin de pays pour quelques secondes. L’année dernière je faisais une allocution pour célébrer les femmes d’affaires d’ici, les marie-Chantal Pilon, sylvie Leroux, Tara MacWhirter, Estelle Patenaude, Sandra Potvin, Carole Séguin, Vicky Jean-Louis, Nicole Lortie, Caroline Arcand, Stéphanie Laplante et les centaines d’autres…  Elles sont nombreuses aujourd’hui et elles le seront encore plus dans les prochaines années.   Toutes les études confirment qu’elles sont une force montante dans l’économie. Saviez-vous qu’au Canada les femmes entrepreneures détiennent, en totalité ou en partie, 47% de toutes les PME, qu’elles ont injecté quelques 148 milliards de $$ dans l’économie canadienne et emploient actuellement plus de 1,5 million de personnes ? Elles tendent à rester en affaires plus longtemps, leurs entreprises affichent une stabilité financière comparable à la moyenne des entreprises et le taux de survie  est plus élevé.

Donc ce n’est pas seulement l’économie qui est plurielle mais nos atouts, les hommes et les femmes en affaires le sont aussi.  Capitalisons sur nos forces vives, notre vigueur, notre volonté d’aller de l’avant … sortons ensemble de notre zone de confort – innovons pour entreprendre plus et autrement.

Bon Sommet !

Ethel Côté – Présidente de l’Alliance économique francophone

 

 

 

Haut
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Linkedin